Infos Pratiques

boulevard de Pérolles 5 1700 Fribourg

Lundi:
8 h 00 à 17 h 00
Mardi:
8 h 00 à 14 h 00
Mercredi:
8 h 00 à 12 h 00
Jeudi:
8 h 00 à 17 h 00
Vendredi:
8 h 00 à 15 h 00

Chirurgie orale

Une médecine dentaire qui voit loin

Dents de sagesse

Les dents de sagesse sont les dernières qui se développent. Si elles disposent de suffisamment de place et si elles s’alignent correctement, elles ne doivent pas nécessairement être arrachées. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Les dents de sagesse peuvent également ne pousser que partiellement dans la muqueuse ou même de travers. Ces malpositions peuvent conduire à différents problèmes. Des inflammations peuvent survenir ou d’autres dents peuvent se déplacer et nuire à l’alignement esthétique de l’ensemble. Le développement de kystes autour de dents de sagesse mal positionnées peut également conduire à une destruction de l’os sous-jacent. Dans tous ces cas, le retrait des dents de sagesse est recommandé afin de prévenir les complications ultérieures.


Implants dentaires

Les implants dentaires sont de petites vis en titane ou céramique placées dans l’os maxillaire pour remplacer des dents manquantes. Au cours d’une petite intervention chirurgicale, ces implants sont insérés dans l’os. Ensuite, une fois que l’os a repoussé autour de ces implants et les a fixés, il est possible après quelques semaines d’adapter une dent artificielle ou une prothèse dentaire dessus.


Structure osseuse

Si la matrice osseuse est insuffisante, il est impossible de poser des implants dentaires. Dans ce cas, une augmentation osseuse est nécessaire. Elle a lieu avec un matériau de remplacement osseux ou l’os du patient, en fonction de l’étendue du déficit. Le plus fréquemment, l’os maxillaire doit être légèrement élargi ou rehaussé afin de pouvoir accueillir un implant aux dimensions optimales à l’endroit indiqué.


Déplacement des canines

Lors du développement des dents, des problèmes peuvent survenir à cause d’un manque de place. Les canines supérieures, qui sont le plus fréquemment concernées, restent alors mal positionnées dans l’os maxillaire supérieur. Dans ce cas, une intervention chirurgicale est indispensable pour les ramener dans l’alignement, ce qui permet ensuite le port d’un appareil dentaire.


Chirurgie préprothétique

Ces interventions comprennent l’adaptation de l’os maxillaire et de ses parties molles afin de pouvoir insérer une prothèse dentaire. Les moignons de dents et de racines doivent être retirés, les bordures osseuses corrigées et les néoformations au niveau des muqueuses excisées.



Langues parlées

Français
Allemand
Anglais